Skip to main content

UFC signe la star des poids welters ; Jake Shields

Une des catégories la plus riche de talent vient d’être enrichi lundi dernier, quand l'UFC s'est procuré les services de la star des poids welters, Jake Shields. Un vétéran de plus de 10 ans de combat, Shields a un niveau de grappling qui le place parmi les meilleurs combattants au monde, toutes catégories confondues. Il se place immédiatement parmi les prétendants au trône de Georges St. Pierre comme Josh Koscheck, Jon Fitch, Thiago Alves, et Martin Kampmann. <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

Une des catégories la plus riche de talent vient d’être enrichi lundi dernier, quand l'UFC s'est procuré les services de la star des poids welters, Jake Shields. Un vétéran de plus de 10 ans de combat, Shields a un niveau de grappling qui le place parmi les meilleurs combattants au monde, toutes catégories confondues. Il se place immédiatement parmi les prétendants au trône de Georges St. Pierre comme Josh Koscheck, Jon Fitch, Thiago Alves, et Martin Kampmann. J'ai plus ou moins été partout, et j'ai porté le titre partout sauf à l'UFC, et il y a rien au monde comme l'UFC, Shields, ceinture noire de jiu jitsu, nous a expliqué.
Quand j'ai commencé à combattre, c'est toujours là où je voulais être, et l'UFC m'a toujours échappé. Je pense avoir fait tout ce que j'ai pu dans ma carrière sans être à l'UFC, et maintenant l'heure est venue pour tenter mes chances à l'UFC. Je ne pouvais pas être plus impatient d'y être.
31 ans, né à Mountain Ranch en Californie, Shields réside aujourd'hui à San Francisco. Shields était un lutteur exceptionnel au lycée, il a commencé sa carrière de combattant avec une victoire par TKO contre Paul Harrison en Octobre 1999. Depuis, Shields a amassé un palmarès impressionnant de 25-4-1, dont 10 soumissions, trois TKOs, et des victoires contre la crème des stars de MMA dont Hayato “Mach” Sakurai, Toby Imada, Carlos Condit, Steve Berger, Renato Verissimo, Mike Pyle, Nick Thompson, Jason Miller et Paul Daley. Shields possède aussi des victoires sur plusieurs champions de la catégorie poids moyens dont Robbie Lawler, Dave Menne et Yushin Okami. Dans son dernier combat, qui a eu lieu le 17 Avril, il a gagné par décision de manière dominante contre Dan Henderson, deux fois champion de Pride et vétéran de l'UFC.
J'aime vraiment ce sport et je veux me tester , Shields dit pour expliquer son désir d'affronter des meilleurs adversaires au monde, Je ne veux pas seulement avoir un peu de célébrité et d'argent. Bien sûr, c'est toujours bien d'avoir tout cela en même temps, mais vraiment, je combats parce que je veux me tester contre les meilleurs et voir ce qui se passe. Si j’étais obligé d'aller combattre contre des gars qui ne me mettraient pas à l’épreuve, cela ne m’intéresse pas vraiment.
Et même si Shields fait ses débuts à l'UFC chez les poids welter dans quelques mois, il ne nie pas la possibilité de faire un retour à 185lb (84kg) à l'avenir. Ce qui fait de lui une double menace dans l'Octogone.
Tout dépend comment se dérouleront les choses, mais idéalement j'aimerais combattre dans les deux catégories, » il a expliqué, des mecs comme BJ Penn et Anderson Silva l'ont fait et ils ont plutôt bien réussi, et je trouve ça formidable. Je me méfie plus du style de mon adversaire que de son poids, mais si je suis obligé de choisir une catégorie, 170 est sûrement la meilleure pour moi, mais je me sens aussi à l'aise à 185.
La catégorie des welters sera le premier lieu d’atterrissage pour Shields, et il est déjà en train de préparer son entrée dans la cage aux requins des arts martiaux mélangés.
Je crois que 170 est la catégorie la plus relevée, il a dit, En dehors de l'UFC je n'ai jamais vraiment eu beaucoup de concurrence à ce poids ; c'est pour ça que j'ai monté de catégorie. Mais je crois qu'il est temps que je redescende. La catégorie est pleine de mecs forts et je m’entraîne déjà très dur pour me préparer parce que je sais que je vais me trouver face à des combattants très coriaces et je veux me frayer un chemin.
Invaincu en presque six ans, il est clair que Shields est prêt à se faire une place dans la première organisation du sport, et il ne pourrait pas être plus content d'avoir signé.
« Même si je combats déjà à un haut niveau et que beaucoup de mecs que j'ai battu combattent à l'UFC, ce n'est pas le même prestige que l'UFC, Il a dit, Comme ils ont dit, c'est le NFL du MMA. C'est le plus prestigieux, le plus regardé, et c'est l'endroit où tout le monde veut être. Je suis prêt à y aller, à affronter les meilleurs des meilleurs, et essayer de faire mon chemin vers la ceinture.
Et pour ceux qui découvre M. Shields, préparez vous, car il a promis de mettre la pression sur GSP et compagnie dans les années à venir.
« Je ne crois pas encore avoir réalisé tout mon potentiel, il a dit, Je crois que j'améliore tout le temps et l'UFC sera une bonne organisation pour moi. J'ai prévu d'être plus agressif et je travaille beaucoup ma boxe, je crois que je vais mettre la pression et briser le mental de mes adversaires.