Skip to main content

UFC Live 4, Brenneman surprend Story, Brown s'impose face à Howard

Cliquez ci dessous pour un résumé de la carte principale de l'UFC Live 4

Pour
ouvrir la carte principale de cet UFC Live, Zuffa a fait appel à
deux jeunes poids lourds qui cherchent à se faire une place parmi
l'élite de la catégorie, Christian Morecraft et Matt Mitrione.
Mitrione, ancien footballeur Américain professionnel, a fait toute
sa carrière de combattant à l'UFC. Débutant par le TUF, il a
combattu quatre fois depuis sa sortie de la maison à Nevada et n'a
pas perdu une seule fois.
Morecraft
est monté dans l'Octogone ce soir avec un palmarès impressionnant
de 7-1. Connu pour ses victoires rapides et expéditives, il n'est
sorti du premier round qu'une seule fois dans sa carrière.

Matt
Mitrione vs Christian Morecraft

Le
combat commence avec un échange de coups debout. Morecraft, un peu
plus agressif, touchait peut-être un peu plus durant la première
minute, mais c'est Mitrione qui a été le plus efficace lorsqu'il a
mis son adversaire sur les fesses avec un enchaînement aux poings.
Morecraft ne se laisse pas intimider, et il redouble d'agressivité.
Mais c'est encore l'ancien footballeur Américain qui fait mouche
lorsqu'il envoie un coup de poing à la gorge de son adversaire. Il
profite pour envoyer des enchaînements aux poings et envoyer encore
une fois son adversaire au tapis avec une droite. Mitrione suit
Morecraft au sol, mais se fait retourner et arrive juste à sortir
des griffes de son adversaire et à se remettre debout avant la fin
du round.

Le
deuxième round continue dans le même sens, avec des échanges
debout plutôt à l'avantage de Mitrione qui est plus détendu et
plus rapide. Morecraft plonge dans les jambes après deux minutes de
combat, mais le vétéran du TUF ne se laisse pas faire et se remet
debout, le dos contre la cage, avant de se faire mettre au sol une
deuxième fois. Sur le dos, Mitrione adopte la tactique rusée de
bloquer le combat et l'arbitre remet les combattants debout avec une
minute dans le round. Mitrione redouble d'agressivité et fini son
adversaire par TKO avec un enchaînement droit, gauche droite à tout
juste 40 secondes de la fin du round.

Matt
Mitrione gagne par TKO au deuxième round

C'est
les mi-moyens qui ont continué l'action lorsque Matt « The
Immortal » Brown a affronté John « Doomsday »
Howard lors d'un combat qui promettait d'être une vraie guerre en
pieds poings.
Connu
pour sa lutte et sa puissance de frappe, John Howard plaît aux fans,
parfois au détriment de ses résultats. Avec deux défaites au cours
de ses deux dernières combats, il se trouve au pied du mur ce soir
s'il souhaite continuer sa carrière à l'UFC.
Matt
Brown, un ancien élève à Rich Franklin, Jorge Gurgel et Matt Hume
et participant à la septième saison de TUF, est aussi dangereux
debout qu'au sol grâce à son expérience en boxe Anglaise, en judo
et en jiu-jitsu brésilien. Avec trois défaites d'affilés, lui
aussi combat pour garder sa place dans l'Octogone.

John
Howard vs. Matt Brown

Howard
ouvre le refrain avec deux low-kicks puissants, ce qui constituera le
plus gros de son attaque pendant ce round, mélangé avec des
tentatives de mises au sol. Brown essaie de s'imposer en boxe
Anglaise, mais il a du mal à trouver sa distance contre les attaques
aux jambes de son adversaire. Le rythme change à la dernière minute
lorsque Brown tente un étranglement en Anaconda. Howard s'en sort et
prendre une position dominante au sol, mais il montre des signes de
fatigue lorsque Brown regagne ses pieds et fini le round avec un bel
enchaînement aux poings.

Howard
ne semble pas avoir récupéré complètement lors du deuxième
round, et il plonge directement dans les jambes de son adversaire
sans succès. Brown plonge dans les jambes sans plus de succès, et
puis c'est Howard qui le pousse contre la cage. Une fois séparé,
Brown profite de la fatigue de son adversaire pour le toucher avec
les poings et puis le projeter au sol et finir dans sa demie-garde.
La lutte au sol est plutôt à l'avantage de Brown, qui frappe
souvent et essaie de passer la garde de Howard. Même lorsque Howard
arrive à renverser, il se trouve coincé dans un omoplata et n'a pas
de choix que de bloquer en attendant la fin du round.

Contrairement
aux deux précédents rounds, le troisième commence avec un
engagement au corps à corps et continue comme cela pendant trois
minutes. Lorsque les deux combattants se séparent, Brown essaie
encore de pousser son avantage en boxe Anglaise, mais Howard le met
au sol encore une fois. Sur le dos, Brown continue à attaquer avec
des coudes tandis que Howard essaie de passer sa garde. Avec quelques
secondes restantes dans le round, Howard tente un kimura. Mais c'est
trop peu et trop tard.

Matt
Brown gagne par Décision Unanime 29-28

Le
poids mi-moyen Rick Story a du être déçu lorsque Nate Marquardt
s'est désisté juste avant leur combat. Mais en vrai guerrier,
Charlie Brenneman n'a pas pu laisser passer une opportunité de
combattre en co-combat principal devant son public, il accepte le
combat au pied levé.

Rick
Story vs. Charlie Brenneman

Les
deux lutteurs se sont rencontrés au milieu de l'Octogone dès le
coup de gong. C'est Brenneman qui tente la mise au sol, se fait
projeter et regagne ses pieds aussi vite. A partir de ce moment,
c'est une véritable guerre de lutteurs, avec Brenneman qui cherche
sans cesse la mise au sol et Story qui le bloque en se séparant à
chaque fois. Puis, au milieu du round, Brenneman réussit sa mise au
sol et met le dos de Story au tapis. Story reprend rapidement la
garde, mais Brenneman continue son attaque systématique aux coups de
poings jusqu'à la fin du round.

Au
deuxième round Brenneman continue sa stratégie en réussissant à
mettre Story le dos au sol pendant quasiment tout le round. Story se
défend tant bien que mal, et ne prend pas beaucoup de coups, mais le
héros local fait juste assez pour que l'arbitre lui permette de
continuer au sol et dominer son adversaire.

Au
troisième round, Story semble comprendre l'urgence
de la situation. Il attaque aux poings et évite les premières
tentatives de mise au sol de Brenneman. Ce dernier insiste, et
réussit à ramener le combat au sol. Mais Story attaque de suite
avec une tentative de kimura. L'arbitre remet les combattants debout,
mais le scénario se répète, et cette fois-ci Brenneman doit se
défendre contre le triangle ainsi que le kimura. Il s'en sort, mais
Story prend la montée et Brenneman reste encore sur la défensive.
Brenneman réussit à peine à inverser la situation avant la fin du
round.

Charlie
Brenneman gagne par décision