Skip to main content

UFC 130, Browne descend le gratte ciel et Stann s'approche de l'élite

Voici le compte rendu de la carte principale de l'UFC 130

Après
une carte préliminaire à ne pas manquer, les combats de la carte
principale se sont ouverts avec un combat au poids moyens entre deux
jeunes prétendants qui cherchent à se frayer un chemin vers la
ceinture de l'UFC. Brian Stann est sur une série de deux victoires
depuis qu'il est descendu de catégorie de poids pour faire sa
carrière à 185lb/84kg, et un palmarès de 4-1 depuis qu'il a
rejoint l'équipe de Greg Jackon. Son adversaire de ce soir, Jorge
Santiago fait son retour dans l'Octogone pour la seconde fois. Après
son premier tour à l'UFC, Santiago s'est construit un palmarès de
11-1 lors d'une carrière impressionnante qui s'est déroulé entre
le Japon et les États Unis. Le Brésilien a été champion de
Sengoku et champion du StrikeForce Grand Prix.

Brian
Stann vs Jorge Santiago

Stann
prend instinctivement le contrôle du centre de l'Octogone et met la
pression sur son adversaire en boxant. Santiago reste à distance la
plupart du temps en cherchant la mise au sol, mais Stann bloque ses
tentatives en cassant la distance que son adversaire essaie de mettre
en place ,pour continuer un combat de pieds et poings. Avec moins de
deux minutes restant dans le premier round, Stann sonne Santiago avec
un crochet de gauche et saute sur l'occasion pour suivre son attaque
avec des frappes au sol. Santiago reprend rapidement ses esprits,
mais doit se contenter de se défendre jusqu'au fin du round.

Santiago
sort plus agressif au deuxième round et essaie de mettre le Marines
Américain au sol dans les 10 premières secondes. Stann réussi à
bloquer la tentative, et le combat se poursuit debout avec Stann qui
continue à mettre plus de pression en se dégageant des prises de
Santiago à chaque fois que ce dernier tente de venir au corps à
corps. Santiago, désespéré, tente des coups de poings retournés,
des directs et des lowkicks, mais chaque enchaînement est récompensé
avec un enchaînement plus précis et plus puissant de la part de
Stann jusqu'à, avec moins d'une minute dans le round, un crochet
large du droit renvoie le Brésilien au sol et Stann enchaîne avec
une série de coups de poings qui force l'arbitre Herb Dean à mettre
fin au combat.

Brian
Stann gagne par TKO au deuxième round

Le
combat suivant, au poids mi-moyen, a été un affrontement entre deux
des combattants les plus puissants de la catégorie, Thiago Alves et
Rick Story. Alves, ancien challenger officiel pour la ceinture de
Georges St. Pierre, est un des frappeurs les plus craints de la
catégorie. Ses low-kicks ont mis fin à la soirée de plusieurs
adversaires et qu'il soit
victorieux ou perdant ses adversaires n'en sortent jamais indemnes.
Suite à deux défaites d'affilées, Alves est revenu récemment avec
une victoire dominante face au cogneur John Howard et cherche à se
servir de son élan pour se propulser vers un deuxième combat de
championnat. La jeune star montante Story est un lutteur d'une
puissance rarement vu et un style agressif qui a enchaîné cinq
victoires depuis son arrivée à l'Octogone dont une décision
unanime contre Johny Hendricks, un autre lutteur puissant
précédemment invaincu. Une victoire face à Alves le
repositionnerait dans la course pour la ceinture de la catégorie.

Thiago
Alves vs. Rick Story

Story
sort agressivement avec des crochets large tandis qu'Alves attend
l'opportunité d'envoyer des directs à travers la garde de son
adversaire. Story, comme prévu, ne tarde pas à entrer dans les
jambes du Brésilien pour le mettre au sol, mais Alves regagne
rapidement ses pieds et, après une série de genoux aux cuisses de
la part de Story, il réussi à se séparer de son adversaire. Story
n'hésite pas à venir de nouveau au corps à corps et une bonne
partie du round se déroule contre la cage où Story contrôle Alves,
ces périodes de lutte sont parsemées d'échanges de crochets larges
de la part de Story et gros directs des deux poings d'Alves.

Alves
a plus de succès au début du deuxième round. Il arrive à toucher
avec quelques low-kicks puissants au début du round avant que son
adversaire casse la distance pour transformer le combat en match de
lutte. Même au corps à corps, Alves réussi une mise au sol en
mettant le lutteur sur le dos pendant une courte période. Mais Story
se sert de sa puissance pour se remettre debout et écraser son
adversaire contre la cage en poursuivant son idée :fatiguer le
Brésilien avec son travail de sape.

Story
est arrivé au troisième round avec un léger changement de
stratégie : au lieu de pousser son adversaire contre la cage
avec sa lutte, il avance avec des crochets et uppercuts,en se servant
de l'appréhension d'Alves pour la lutte pour lui permettre de boxer.
Alves en profite pour toucher avec ses poings et des coups de genoux
mais l'Américain entre dans les jambes de son adversaire de temps en
temps pour que Alves reste incertain ce qui l’empêche de monter
une attaque efficace ou étendue.

Rick
Story gagne par décision unanime

Le
premier combat poids lourd de la carte met aux prises deux des plus
grands combattants du sport, Stefan Struve (2m11) et Travis Browne
(2m01). Connu pour ses soumissions, le jeune Struve a prouvé
récemment qu'il est aussi dangereux en boxe .Âgé de 23
ans seulement, il a démontré qu'il était très complet comparé à
d'autres combattants plus âgés et plus expérimentés. Capable de
se sortir de mauvaises positions pour gagner, le Néerlandais a
montré un courage exemplaire pour une personne aussi jeune. L'ancien
basketteur Browne, connu surtout pour sa puissance de frappe, est un
boxeur peu orthodoxe qui attaque sans cesse et montre aucun soucis
pour sa défense et ne montre aucun crainte lors d'échanges avec des
boxeurs plus technique que lui. Avec cinq victoires remportées au
cours de la première minute du combat: c'est un adversaire très
dangereux.

Stefan
Struve vs. Travis Browne

Browne,
comme à son habitude, est très agressif dès le début du combat.
Il avance en permanence en envoyant des gros coups puissants et des
low-kicks éprouvants tandis que Struve cherche son rythme et sa
distance de frappe. Au milieu du round, Brown réussi une mise au sol
que Struve ne semble pas vouloir défendre, Struve retourne la
situation et essaie de l'étrangler avec un anaconda mais Browne sort
sa tête et le combat reprend debout. Brown ne perd pas de temps, à
peine les deux hommes debout il envoie un Superman Punch, au moment
où Struve envoie un coup de genou avec la garde grande ouverte, qui
se positionne parfaitement sur le menton de son adversaire qui tombe
KO sur le tapis.

Travis
Browne gagne par KO au premier round