Skip to main content

UFC 127 : à ne pas manquer

Comme à mon habitude, j'ai regardé la
pesée de l'UFC 127 avec beaucoup d’intérêt, histoire de voir
quels seront les combats à ne pas manquer ce soir à Sydney. Voici
mes candidats pour combat de la soirée pour l'UFC 127.

Les
deux combats principaux à eux seuls justifient le prix du billet
d'entrée, autant pour la bataille stratégique entre Penn et Fitch
que pour la bagarre sans merci entre Bisping et Rivera – qui se
sont encore embrouillés lors de la pesée. Cependant, il y aura
trois autres combats susceptibles de remporter la prime la plus
recherchée du sport.

Ross
Pearson vs. Spencer Fisher

Spencer
Fisher combat depuis bientôt neuf ans, il a 30 combats
professionnels sur son palmarès, tous aussi divertissants les uns
que les autres. Le boxeur de Team Evolution est connu surtout pour
son agressivité et sa vaillance, qui lui ont permis de s'approcher
des meilleurs du sport à plusieurs reprises sans jamais les
atteindre. Projeté sur la grande scène suite à son combat revanche
contre Sam Stout lors de l'UFC Fight Night en Octobre 2007, « King »
Fisher a rapidement grimpé l'échelle de l'UFC grâce à trois
victoires consécutives, avant de trébucher juste avant la ligne
d'arrivée avec une défaite contre l'ancien challenger officiel Joe
Stevenson en Octobre 2009.
Un
combat très serré face à Dennis Siver l'a entaché d'une deuxième
défaite se retrouvant de nouveau à recommencer. Spencer reprend le
chemin vers les hauteurs de la catégorie poids léger de l'UFC avec
une victoire lors de son dernier combat face a Kurt Warburton, l'ami
et parfois partenaire d'entraînement de son adversaire de ce soir
Ross Pearson.

L'Anglais
Pearson n'a pas eu autant de combats que son adversaire, mais ses 15
combats ont suffit pour construire sa réputation, qui ressemble
beaucoup à celle de Fisher. Pearson, comme ses coéquipiers Dan
Hardy et Paul Daley, est un boxeur de talent avec un style qui plaît
au public. Arrivé sur la grande scène lorsqu'il a gagné la
neuvième saison de TUF, le combattant du Team Rough House s'était
déjà positionné en haut de la scène Anglaise avant d'arriver dans
la fameuse maison au Nevada.

Deux
victoires à l'UFC ont vu le combattant Anglais s'approcher de
l'élite de la catégorie, puis une défaite à contre courant du
combat contre Cole Miller en Septembre 2010 à stopper son élan.

Pearson
et Fisher cherchent à remettre leur carrières sur la bonne voie
avec une victoire à Sydney, et une victoire par KO lors du combat de
la soirée serait un grand pas dans la bonne direction.

Chris
Lytle vs. Brian Ebersole

Lorsqu'on
voit le nom Chris Lytle sur la carte d'un évènement, on pense tout
de suite à ses multiples batailles contre Matt Serra, Kevin Burns,
Marcus Davis et bien d'autres encore. Avec quatre primes du combat de
la soirée, deux soumissions de la soirée et un KO de la soirée, le
nom de cet ancien boxeur professionnel est synonyme de spectacle. Et
avec quatre victoires consécutives, « Lights Out »
s'approche des challengers officiels de la catégorie mi-moyen, et
une victoire impressionnante devrait le projeter dans la course pour
le titre.

Son
adversaire, Brian Ebersole, est peu connu en dehors de son Australie
natal, mais avec presque 50 victoires en plus de 60 combats, son
niveau technique et son expérience ne sont pas à remettre en
question. Le héros local est passé par l'IFL, le StrikeForce et le
Shooto pour enfin se trouver avec l'opportunité de briller sur la
plus grande scène de MMA au monde. Rajoutons à cela qu'il combat
chez lui, et on peut s'attendre à un combattant sur-motivé quand il
va monter dans l'Octogone.

George
Sotiropoulos vs. Dennis Siver

George
Sotiropoulos est sans doute le meilleur combattant Australien dans le
sport de MMA, il est agressif, technique dans tous les domaines de
combat et capable de forcer ses adversaires en dehors de leur zone de
confort pour les dominer complètement. Sotiropoulos n'a pas subi la
moindre défaite depuis son arrivée dans l'Octogone et il a une
fâcheuse tendance à finaliser ses adversaires, ce qui fait de lui
l'un des combattants les plus populaires de la catégorie poids
léger. Sans compter qu'il est à une victoire de ce qu'il veut le
plus au monde – une place parmi les challengers pour le titre –
et on comprend tout de suite le potentiel de ce combat.

Mais
sur son chemin se place un obstacle de taille en Dennis Siver. Le
combattant Allemand petit et puissant n'est pas un simple
faire-valoir et n'est pas venu jusqu'à Sydney pour perdre. Avec six
victoires en sept combats, Siver aussi cherche à percer les échelons
supérieurs de la catégorie poids léger, et le fait d'être loin de
chez lui ne va pas le dissuader. Moins technique que l'Australien au
sol, Siver va chercher à tout prix un combat de pieds poings, il
sait qu'il a toutes les chances de gagner par KO.