Aller au contenu principal

Top 10 - 2011 Combat de l'Année

Le
moment est venu de choisir les combats de l'année qui vient de
s'écouler

The Unofficial 2011 UFC Fight of the Year - Henderson vs. RuaOn
arrive à la clôture des Awards non-officiels, et le moment est venu
de choisir les combats de l'année qui vient de s'écouler. Et de
renouveler non les vœux, mais une phrase qui nous vient à chaque
fin d'un évènement: «C'est pour ça que j'aime le MMA. »

10
– Edson Barbosa-Anthony Njokuani

Le fait qu'Anthony Njokuani ait
accepté d'affronter Edson Barboza après que ce dernier ait finalisé
Mike Lullo avec des low-kicks en dit beaucoup sur son caractère.
Mais bon, c'est ce que font de véritables combattants de Muay Thaï.
Le résultat à l'UFC 128 au mois de mars était l'une des
meilleurs démonstrations de la boxe thaïe jamais vues dans
l'Octogone. Pour les fans de la boxe, ce combat gagné par Barboza à
la décision était d'or.

9 – Kyle Kingsbury-Fabio
Maldonado

Suite à la saison 8 de TUF, Kyle Kingsbury a
commencé à marquer les esprits, grâce notamment à sa victoire
lors du combat de la soirée face à Jared Hamman et sa
destruction de Ricardo Romero en 21 secondes. Mais lors de sa
victoire par décision unanime contre Fabio Maldonado, un boxeur pro'
invaincu, au mois de Juin, Kingsbury a également montré beaucoup de
cœur. Les deux hommes se sont engagés dans une vraie bagarre lors
de laquelle le sang et le crachat coulaient à flot, et à la fin, on
s'est tous mis debout pour les applaudir.

8 – Wanderlei
Silva-Cung Le

Toutes les fans de MMA savent apprécier une
bataille technique au sol ou les capacités d'un lutteur du top
niveau, mais lorsqu'on parle de la vraie beauté sauvage, rien ne
peut être comparé à ce que Cung Le et Wanderlei Silva emmènent
dans l'Octogone. Le avec ses techniques sorties d'un film d'action et
Silva avec son agressivité pure et son manque total de défense.
Lors de l'UFC 139, les deux ont assuré à leur façon, et après un
premier round à l'avantage de Le, Silva a inversé la tendance du
match et a mis fin à l'ancien champion de Strikeforce au second.

7
– Diego Sanchez-Martin Kampmann

Un des paires de Diego
Sanchez m'a dit qu'il a fait autant de bagarres sans merci que « ses
blessures commencent à se parler. » C'était encore le cas au
mois de Mars contre le boxeur Martin Kampmann, qui avait ouvert le
visage de Sanchez au deuxième round et semblait être sur le seuil
de la victoire. Mais Sanchez a refusé de baisser les bras et ses
enchaînements rapides ne l'ont pas seulement permis de faire mal à
son adversaire, mais il a gagné par une décision unanime lors d'un
combat qui nous rappelle pourquoi “The Dream” demeure un favoris
parmi les fans. Les deux hommes sont rentrés chez eux avec chacun
une prime de $160.000 en poche.

6 – Nate Diaz-Donald
Cerrone

Dès que ce combat a été signé, l'anticipation a
commencé pour un combat qui serait grisant, et les poids légers
Nate Diaz et Donald Cerrone n'ont pas déçu. De la conférence de
presse, à la pesée et jusqu'au gong de fin de match, ce combat
était chaud bouillant. Et bien que Diaz ait gagné par décision,
grâce à ses coups précis, à partir du moment où Cerrone s'est
réveillé au deuxième round ce combat a été une vraie bataille de
gladiateurs.

5– Frankie Edgar-Gray Maynard III
Souvent
lorsqu'on entend que l'évènement qui vient de se dérouler est la
copie conforme d'un évènement antérieur, c'est une insulte. Ici
ce n'est pas le cas. Lors de l'UFC 136 au mois d'Octobre, Frankie
Edgar et Gray Maynard se sont rencontrés pour la troisième fois, et
comme lors de leur deuxième combat en Janvier dernier, Edgar a été
sonné au premier round par “The Bully” (Le Terreur), mais a
réussi à se remettre dans le combat. Cette fois-ci, il n'allait pas
laisser les juges décider du sort. Le combattant de New Jersey a
permis à ses poings de parler pour lui, et au quatrième round, il a
anéanti le public de Houston lorsqu'il a mis KO Maynard pour mettre
fin à l'une des meilleures séries de combats de l'histoire de MMA
de façon catégorique.

4 – Dominick Cruz-Urijah
Faber II

Le différend entre les stars poids coq Dominick
Cruz et Urijah Faber n'avait rien d'une mise en scène. Et lors de
leur affrontement lors du combat principal de l'UFC 132, au mois de
Juillet, Cruz et Faber ont tout donné. Ils ont combattu à un
cadence frénétique réservée aux poids coqs, et nous ont livré un
combat de 25 minutes qui ne peut être oublié, qui a fini en
décision unanime en faveur de Cruz. Dans le même temps, il a vengé
le seul homme à l'avoir vaincu et a posé le décor pour l'Ultimate
Fighter 15, lors duquel les deux seront coachs, qui finira avec un
troisième combat qui aura lieu en 2012.

3 – Ben
Henderson-Clay Guida

Ben Henderson et Clay Guida, deux hommes avec
de l'endurance à revendre, se sont rencontrés au mois de Novembre
avec l'opportunité de disputer la ceinture des poids légers. Et
tous les deux ont combattu comme si la ceinture était déjà en jeu.
Avec un jeu rapide au sol, des knock-down pour chaque homme et des
tentatives de soumission qui ont testé le cou élastique de
Henderson, c'était un combat de haut niveau qui a illustré pourquoi
le MMA dépasse tous les autres sports de combat. Après 15 minutes,
c'est Henderson qui a gagné le droit d'affronter Frankie Edgar en
février. Ensuite, si “Smooth“ veut rencontrer “The Carpenter”
à nouveau, personne ne va s'en plaindre.

2 – Frankie
Edgar-Gray Maynard 2 

Ce championnat lors de l'UFC 125 aurait
pu finir au premier round lorsque “The Bully” a envoyé le
champion au sol et a failli mettre fin à sa règne de champion. Mais
Edgar a remarquablement survécu le premier round et a commencé à
rattraper son retard pour essayer de maintenir son titre. Et c'est ce
qu'il a fait, abasourdissant le public avec une démonstration
d'endurance qui a confirmé sa place en haut de la catégorie des
155lb/70kg. Il ne faut pas oublier Maynard, qui a tout donné malgré
un réservoir vidé par son attaque implacable du premier round pour
continuer à chasser Edgar pour tenter de répéter sa victoire
précédente et s'emparer de la ceinture A la fin, les deux
combattants ont été déçus par un match nul, mais personne qui a
vu le match n'a eu le même sentiment.

1 – Dan
Henderson-Mauricio “Shogun” Rua

Lorsqu'on regarde un combat,
on espère voir la technique de top niveau, une bagarre sans merci ou
une démonstration de courage. Voir deux de ses facteurs et on a un
candidat pour le combat de l'année. Et lorsque les trois éléments
sont présents, comme lors du combat principal de l'UFC 139 entre Dan
Henderson et Mauricio “Shogun” Rua au mois de Novembre ? Alors on
entre dans le domaine des plus grands combats de l'histoire. Du début
jusqu'à la fin, on a vu tout ce qu'il y a de mieux dans le MMA, et
de la part de deux légendes du sport. Ils ont combattu comme si les
enjeux dépassaient la victoire. De plus, le combat était le premier
à durer 25 minutes sans avoir de ceinture en jeu. Alors, pendant
près d'un demi-heure, Henderson et Rua ont échangé des coups qui
aurait mis KO d'autres hommes, se sont échangés de positions, et
finalement ils ont tout laissé dans l'Octogone. Avant qu' Henderson
quitta l'Octogone avec la victoire par décision, il était clair
qu'on avait vu le combat de l'année 2011.

Mention Honorable
- Cheick Kongo-Pat Barry, Chris Lytle-Dan Hardy, Nam
Phan-Leonard Garcia, Renan Barao-Brad Pickett, Diego
Brandao-Dennis Bermudez, Nick Diaz-BJ Penn, Jon Jones-Lyoto
Machida,Matt Wiman-Mac Danzig, Jose Aldo-Mark Hominick, Michael
McDonald-Edwin Figueroa