Skip to main content
/themes/custom/ufc/assets/img/default-hero.jpg

Michael Bisping "Je n'ai jamais été aussi rapide"

Michael Bisping s'est donné à fond et a gâté les membres de la presse avec une démonstration de sa nouvelle puissance et rapidité lors des entraînements ouverts cette semaine. Si le fer de lance du MMA Anglais est indicateur du niveau Anglais, les fans locaux vont se régaler à l'O2 Arena lors de l'UFC 120.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

A te voir, on dirai que tu es plus puissant et rapide qu'avant, comment tu te sens ?<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

Je me sens très bien. Je suis très confiant. Je suis définitivement plus rapide et plus puissant que jamais. Je dis ça beaucoup lors des interviews, mais c'est vrai. Je travaillais avec des pattes d'ours juste avant de descendre à Londres et, sans l'ombre d'une doute, j'ai jamais été aussi rapide . Mon coach de boxe est aussi le coach de l'équipe Olympique Anglais, il a formé Amir Khan et d'autres comme lui. Il m'a dit que ma boxe est aussi bien que celle des combattants des JO. Et ce n'est pas le genre de mec a fait  des compléments facilement. Il est de la vieille école.

 

Cela doit te donner beaucoup de confiance si près du combat.

Oui, c'est sûr. Ce combat va se dérouler surtout en pieds et poings. Et sinon, Mario Sukata s'est occupé des autres domaines. Ma lutte est bonne, je n'ai plus à me soucier d'être emmené au sol, je peux me remettre debout ou bien resté au sol car je me débrouille . Tout compte fait, je suis très confiant que ça va être un bon combat.

 

Beaucoup de monde parle du judo d'Akiyama, mais il a tendance à boxer lors de ses combats.

C'est vrai qu'il aime boxer, et je suis sûr qu'il va le faire lors de ce combat. Cependant il mélange un peu aussi dans la plupart de ses combat ,il y a un peu de judo mélangé avec la boxe. Si le judo est ce qu'il fait depuis tout petit, alors lorsqu'il attrape un adversaire, instinctivement il va essayer de le projeter. C'est ce qu'on fait, on suit ses instincts. Mais je ne m'en soucis pas pour autant. Je n'y ai pas réellement pensé. S'il me chope, et il me projette sur la tête, ben je vais avoir l'air idiot. (rire) Mais c'est comme des takedowns. Je dois me soucier de son judo, et lui il doit se soucier de mes takedowns. Je ne m'inquiète pas trop. Bien sûr, à un moment ou l'autre on va se retrouver au corps à  corps, mais j'ai un bon jeu de pieds et je pense que je vais m'en sortir.

 

Tu as fait beaucoup de coups de genou à la volée et coups de pieds retournés lors de ta démonstration, mais ceux ne sont pas des choses que tu fais beaucoup lors de tes combats.

Je fais toujours ce genre de choses lors de l'entraînement, et je fait mouche ; coups de poings retourné, coups de pieds retournés, coups de genoux à la volée et tout ça. Mais je ne prenais pas de risques, je ne m'en suis pas servi lors de mes combats. Et je pense que l'heure est venue de libérer la bête. Il faut simplement que je me serve de tout mes atouts  Je perfectionne toutes ces choses là depuis des années, maintenant c'est l'heure de m'en servir.

 

Tu as changé ta façon de t'entraîner, tu as pris un nouveau préparateur physique, tu as changé ton prof de boxe Thaï. Pourquoi toutes ces changements?

Le sport est arrivé à un tel niveau, qu'aujourd'hui il faut s'entraîner comme un athlète. Tous les meilleurs combattants le font, et ce n'est pas quelque chose que je faisais auparavant. Alors, suite au combat face à Wanderlei j'ai commencé à m'entraîner dans une salle qui s'appelle Strength and Performance à Stockport. Ils sont géniaux, ils ont été indispensable pour m'aider à améliorer ma puissance. Je suis très reconnaissant.

 

Cheick Kongo a préparé son combat avec vous?

Oui, Kongo est chez nous depuis à peu près six semaines maintenant. Il est très fort en sparring. Il est très focalisé au combat, il a été beaucoup plus agressive lors des sparring et tout ça. Je pense qu'on va voir un Cheick Kongo en très très bonne forme. Quand Cheick Kongo est bien mentalement, qu'il est en forme ,c'est un homme très dangereux, je suis heureux que ce ne soit pas moi qui doit l'affronter samedi soir.

 

Son adversaire est un grand boxeur. C'est une bonne chose pour lui qui n'affronte que des lutteurs.

Jai de l'empathie  pour Cheick car c'est un kick-boxeur à la base et il a eu des lutteurs et des grapplers comme adversaires tout le temps. Et ceci peut te déstabiliser. Frank Mir l'a surpris avec un crochet descendant, probablement car Cheick se souciait trop de la possibilité d'être emmené au sol. C'est vrai que ça peut te déstabiliser, j'ai eu la même problème. Son adversaire est fort, comme tous les combattants de l'UFC. Mais je suis sûr qu'il va bien s'en sortir.

 

Un pronostic?

Kongo c'est sûr, définitivement. KO ou TKO, ça va être un bon combat.

 

Tu connais Cyrille Diabaté, tu l'as déjà affronté en boxe. Qu'en penses tu de son combat?

Cyrille est terrible, c'est un boxeur formidable et ses compétences en MMA se sont beaucoup améliorées au fur et à mesures des années. Il est allé s'entraîner à la Team Quest, alors il sait ce qu'il faut faire. Il a eu des bons débuts lors de son premier combat à l'UFC, et je suis sûr qu'il veut continuer à prendre de l'élan avec ce combat. Je l'ai déjà affronté, alors je sais que c'est un combattant formidable. Je suis sûr qu'il va se forger une bonne carrière  l'UFC.

 

Il y a huit Anglais et quelques Européens sur l'événement. Tu penses que c'est un petit aperçu du futur de l'UFC?

Certainement. L'Angleterre a une belle histoire avec la boxe depuis des centaines d'années, on aime le combat ici. C'est pareil en Europe. Une fois que l'UFC s'est bien installé, et le public commence à l'accepter un peu plus... D'ici dix ans l'UFC sera partout, dans tous les pays. Il y aura beaucoup de talent Européen. Il suffit de regarder en Hollande et des endroits comme ça, les kick-boxeurs Français aussi. Il y beaucoup de boxeurs et kick-boxeurs formidable à travers l'Europe, et maintenant tout le monde s'intéresse au MMA.

 

Alors dans combien de temps on aura un champion Européen?

Avec un peu de chance l'année prochain, et il est là devant toi. C'est une simple question de temps. Nous avons quelques uns des meilleurs combattants du monde ici en Europe, regarde Fedor par exemple, il y a aussi de nombreux mecs en Hollande et maintenant on a beaucoup de bons combattants en Angleterre aussi. C'est juste une question de temps.