Skip to main content

Machida vs. Shogun 2 - Une question d'Honneur

Lyoto Machida est arrivé à l'UFC avec un palmarès impressionnant : Invaincu en huit combats parmi ses victimes,  Rich Franklin et B.J. Penn. On attendait  beaucoup de lui et il ne nous a pas déçu.  L'héritier de Machida Karaté a gagné ses trois premiers combats à l'UFC par décision de façon dominante. Lors de l'UFC 79, il a finalisé Thierry Sokoudjou avec un étranglement à la deuxième reprise. A partir de ce moment, on commence à parler de lui  comme du futur « prétendant au  titre » Un domination totale contre Tito Ortiz à l'UFC 84, suivi d'un combat sans appel contre Thiago Silva,(UFC 94), lui a permis de combattre pour la ceinture de la catégorie des mi-lourds.

Darragh Creamer

Lyoto Machida est arrivé à l'UFC avec un palmarès impressionnant : Invaincu en huit combats parmi ses victimes,  Rich Franklin et B.J. Penn. On attendait  beaucoup de lui et il ne nous a pas déçu.  L'héritier de Machida Karaté a gagné ses trois premiers combats à l'UFC par décision de façon dominante. Lors de l'UFC 79, il a finalisé Thierry Sokoudjou avec un étranglement à la deuxième reprise. A partir de ce moment, on commence à parler de lui  comme du futur « prétendant au  titre » Un domination totale contre Tito Ortiz à l'UFC 84, suivi d'un combat sans appel contre Thiago Silva,(UFC 94), lui a permis de combattre pour la ceinture de la catégorie des mi-lourds.

Le 24 Mai 2009, lors de l’UFC 98, Lyoto Machida est monté dans l'Octogone face au champion en titre Rashad Evans. Dans un combat bref et intense,  il met KO son adversaire en à peine neuf minutes de combat.

Avec Machida, on s'attendait à ce que la catégorie la plus mouvementée de l'UFC trouve enfin une stabilité.

Le 24 Octobre dernier, Machida a mis sa ceinture en jeu pour la première fois.  Son adversaire, Mauricio Rua, était lui aussi un prodige.

Mauricio “Shogun” Rua a fait ses preuves  au pays du soleil levant, dans le Pride Fighting Championship. Avec des victoires contre Quinton Jackson, Ricardo Arona, Kevin Randleman et Alistair Overeem, leur rencontre a été très attendue dans le monde de l’UFC.

Rua a connu des débuts difficiles dans l'Octogone. Après sa défaite contre Forrest Griffin à l'UFC 76,   une blessure nous a privé de sa présence dans l’Octogone pendant 16 mois. A son retour, le prodige de la Chute Boxe a retrouvé sa puissance de frappe, en mettant KO le vétéran Mark Coleman au cours de la troisième reprise. Malgré cette victoire, ses fans n’étaient pas totalement convaincus de son retour. Contre Chuck Liddell, à l'UFC 97, le Brésilien a prouvé qu’il était encore dans la course. Le champion du Pride Grand Prix 2005 a mis KO l'ancien champion de l'UFC, dès la  première reprise, et par la même occasion, il obtient son ticket gagnant pour disputer  la ceinture dans sa catégorie.

Le grand jour arrive. Machida subit une pression énorme. Jusqu'alors, le champion n'avait jamais perdu un round aux yeux des juges, mais ce soir là,« Le Dragon » en a bavé. Dans les deux derniers rounds, ses jambes ont terriblement souffert face aux low-kicks de Rua. Au quatrième round, il a saigné de la lèvre, une première pour ce combattant qui sait esquiver les coups comme personne. Tout le monde s'attendait à voir la ceinture changer de main encore une fois.

Malgré sa performance impressionnant, Rua verra ses rêves s'envoler en fumée. Il est rentré chez lui perdant. Le prodige de la Chute Boxe n'a pas su  trouver ses marques dans les premiers rounds :son agressivité légendaire n'était pas au rendez-vous . Il a misé principalement sur ses attaques aux jambes, tandis que Machida visait sa tête, ce qui n'a pas convaincu les juges, qui ont déclaré Machida vainqueur à l'unanimité.

Les fans, dans l'arène, ont hué la décision des juges. Les journalistes, ainsi que Dana White, ont ouvertement critiqué le résultat du combat.

Samedi prochain approche . L'heure de la revanche a sonné. Du point de vue évènementiel, l'enjeu reste la même: la ceinture des mi-lourds. Mais en réalité, c'est un combat pour l'Honneur. Rua avait été révolté par la décision des juges, il se voit comme le vrai champion de l'UFC.

Machida, pour sa part, a quelque chose à prouver. Il était le chouchou des fans avant d'affronter Rua, il était le champion parfait; jeune, talentueux, complet, respectueux; tout ce qu'on peut attendre d'un combattant.

Ces deux hommes ont le combat dans le sang, ils sont tous les deux fiers et déterminés. Celui qui gagnera  ce week-end sera le champion incontestable dans la catégorie mi-lourde. La seule question qui se pose : qui le veut le plus?

Les fans au Canada peuvent regarder l'évènement en direct en Pay Per View sur Canal Indigo, et en France sur RTL9 samedi soir à partir de 22h30.