Skip to main content
/themes/custom/ufc/assets/img/default-hero.jpg

DEUX LÉGENDES ENTRENT EN COLLISION À L'UFC® 109

DEUX LÉGENDES ENTRENT EN COLLISION À L’UFC® 109

AVEC COUTURE FACE À COLEMAN

En 1998, deux des meilleurs lutteurs amateurs des États-Unis, - Randy “Le Naturel” Couture et Mark “Le Marteau” Coleman - devaient se mesurer dans le cadre relativement nouveau de l’Ultimate Fighting Championship (Championnat de Combat Ultime ou UFC). Ce combat d’arts martiaux mélangés de l’UFC 17 n’a jamais eu lieu à cause d’une blessure, mais le samedi 6 février, presque 12 ans et six championnats de l’UFC plus tard, Couture et Coleman vont finalement se retrouver face à face pour l’UFC 109 : Relentless, Implacable, présenté par Bud Light et en direct sur pay-per-view du Mandalay Bay Events Center à Las Vegas, au Nevada.. Une rencontre colossale de ces élus au Hall of Fame (panthéon de la gloire), attendue depuis plus d’une décennie.

DEUX LÉGENDES ENTRENT EN COLLISION À L’UFC® 109

AVEC COUTURE FACE À COLEMAN

AVEC EN BONUS JOSH KOSCHECK contre PAULO THIAGO II

 

ANTONIO ROGERIO NOGUEIRA contre BRANDON VERA

NATE MARQUARDT contre CHAEL SONNEN

MATT SERRA contre FRANK TRIGG

 

LE SAMEDI 6 FÉVRIER 2010

 

En direct du Mandalay Bay Events Center – Billets en vente le samedi 12 décembre à 10 h (heure du Pacifique)

 

Las Vegas, Nevada (USA) – En 1998, deux des meilleurs lutteurs amateurs des États-Unis, - Randy “Le Naturel” Couture et Mark “Le Marteau” Coleman - devaient se mesurer dans le cadre relativement nouveau de l’Ultimate Fighting Championship (Championnat de Combat Ultime ou UFC). Ce combat d’arts martiaux mélangés de l’UFC 17 n’a jamais eu lieu à cause d’une blessure, mais le samedi 6 février, presque 12 ans et six championnats de l’UFC plus tard, Couture et Coleman vont finalement se retrouver face à face pour l’UFC 109 : Relentless, Implacable, présenté par Bud Light et en direct sur pay-per-view du Mandalay Bay Events Center à Las Vegas, au Nevada.. Une rencontre colossale de ces élus au Hall of Fame (panthéon de la gloire), attendue depuis plus d’une décennie.


En bonus, Josh Koscheck, le puissant prétendant au titre poids welter, aura l’occasion de se venger du seul K-O qu’il ait jamais connu, contre le brésilien Paulo Thiago, dans le combat qui partage l’affiche en combat principal. Sans oublier aussi des confrontations cruciales avec Antonio Rogerio Nogueira contre Brandon Vera, Nate Marquardt contre Chael Sonnen et Matt Serra contre Frank Trigg.


« Couture contre Coleman c’est le face à face idéal dont les fans ont toujours parlé, » dit Dana White, président de l’UFC. « Et quand on considère que ces deux combattants sont deux des meilleurs lutteurs devenus experts en arts martiaux mélangés, et que c’est la première fois que deux adversaires qui ont déjà gagné leur place au Hall of Fame de l’UFC vont s’affronter, cette rencontre est non seulement intrigante, mais aussi historique. »


Les billets pour l’UFC 109 coûtent 600 $, 400 $, 300 $, 200 $, 100 $ et 50 $, hors frais de service applicables, et ils seront en vente à partir du samedi 12 décembre à 10 h (heure du Pacifique), à tous les points de vente Ticketmaster de Las Vegas (et dans certains Smith’s Food and Drug Centers et Ritmo Latino). Les ventes de billets sont limitées à huit (8) par personne. Pour payer au téléphone par carte de crédit, appelez Ticketmaster au (800) 745-3000. Les billets sont aussi en vente sur les sites UFC.com, www.mandalaybay.com ou www.ticketmaster.com.


 Les membres de l’UFC® Fight Club™ auront l’opportunité d’acheter des billets pour cet événement le jeudi 10 décembre à 10 h (heure du Pacifique), sur le site www.UFC.com.  Une vente spéciale de billets sur Internet avant la vente des billets au grand public sera à la disposition des abonnés au bulletin de l’UFC le vendredi 11 décembre à 10 h (heure du Pacifique). Pour accéder à cette pré-vente, les utilisateurs doivent s’inscrire pour recevoir le bulletin de l’UFC sur le site www.UFC.com.


 UFC 109 sera disponible en direct sur pay-per-view sur iN DEMAND, DIRECTV, DISH Network, TVN, BellTV, Shaw Communications et Viewer’s Choice Canada au prix de vente conseillé de 44,95 $ (49,95 $/au Canada) pour les diffusions en définition standard ou en haute définition (quand c’est disponible).


Cinq fois champion de l’UFC ayant atteint les sommets à la fois dans les divisions poids lourds et poids mi-lourds, toujours sans âge, Randy Couture, (un combattant de Las Vegas, au Nevada) vient de remporter une victoire par décision unanime sur son adversaire poids mi-lourd Brandon Vera à l’UFC 105 en novembre, et avec 14 victoires dans sa carrière face à des adversaires comme Chuck Liddell, Tito Ortiz, Vitor Belfort, Pedro Rizzo et Tim Sylvia, “Le Naturel” a l’habitude de faire face aux meilleurs combattants. Le 6 février, il va finalement avoir l’occasion de se mesurer au “Marteau”.


 “Mark Coleman est un autre adversaire classique pour moi,” dit Couture. « Comme pour (Antonio Rodrigo) Nogueira, c’est un combat qui était censé avoir lieu il y a longtemps et qui maintenant devient finalement une réalité. Mark a une solide réputation de lutteur et ses antécédents dans le milieu universitaire et en lutte libre lui ont permis d’aller loin en MMA. J’ai hâte de tester mes compétences et mon esprit combatif en me mesurant à un autre combattant intronisé au Hall of Fame de l’UFC. »


Le Parrain de la technique du « Ground and Pound », Mark Coleman (un combattant de Columbus, dans l’Ohio) s’est servi de cette stratégie pour remporter le premier championnat poids lourd de l’UFC et être intronisé au Hall of Fame de l’UFC. Ancien champion national de lutte au NCAA en Division I pour l’université d’état de l’Ohio, qui se bat maintenant dans la catégorie poids mi-lourds, «le Marteau » est revenu dans l’octogone en 2009 après une carrière réussie au Japon comprenant un combat mémorable contre Mauricio Rua et une victoire sur Stephan Bonnar, et le 6 février, il partira en quête du titre pour les 205 livres (93 kg), en se mesurant à une autre légende, Randy Couture.


« C’est de loin le combat le plus important de ma carrière, » dit Coleman. « Je n’ai que du respect pour Randy Couture, à fois dans l’octogone et en dehors. C’est l’un des plus illustres combattants de l’histoire des MMA. C’est un honneur pour moi d’accepter de me battre contre lui et une victoire serait pour moi un des points culminants de ma carrière. Je compte gagner, et je me prépare à une guerre. Je ferai tout mon possible pour que ce combat soit palpitant pour les fans. »


Un combattant prêt à affronter n’importe qui à n’importe quel moment, Josh Koscheck (un combattant de Fresno, en Californie) vient juste de remporter une des plus grosses victoires de sa carrière, et il a envoyé un message à la division des poids welter en forçant la star prometteuse Anthony Johnson à se soumettre au cours de l’UFC 106. Mais l’ancien champion national de lutte en Division I avec le NCAA n’est pas prêt de se reposer sur ses lauriers. Il essaiera plutôt de chercher à se racheter face à Paulo Thiago, tout en continuant sur sa lancée pour avoir la chance de pouvoir postuler au titre de champion du monde.


« Je m’entraîne super sérieusement en ce moment, » dit Koscheck. « C’est un combat important pour moi parce que j’ai perdu la première fois. Je me suis battu avec lui en février dernier et je vais me battre à nouveau contre lui en février prochain mais cette fois-ci c’est moi qui vais le mettre K-O. Je vous promets que ce combat ne se terminera pas au premier round. »


Un grappler médaillé capable de terrasser ses adversaires par K-O, Paulo Thiago, 28 ans, (un combattant de Brasilia, au Brésil) est devenu célèbre sur la scène internationale avec son K-O technique sur Koscheck au premier round en février 2009. Après un combat mémorable avec Jon Fitch et une victoire sur Jacob Volkmann l’année dernière, Thiago a l’air de vouloir démarrer sa campagne en 2010 en grande pompe en répétant sa victoire spectaculaire sur « Kos ».


« Josh Koscheck est un super combattant pour lequel j’avais beaucoup de respect avant notre premier combat et que je respecte encore aujourd’hui, » dit Thiago. « Mais je suis tout aussi avide de victoire que je l’étais la première fois que nous nous sommes battus, et il est certain que je vais faire tout ce que je peux pour répéter ma victoire le 6 février. »


Ancienne star de PRIDE ayant défoncé la porte pour faire irruption sur la scène de l’UFC à ses débuts, Antonio Rogerio Nogueira (un combattant de Rio de Janeiro, au Brésil) a eu besoin de moins de deux minutes pour mettre K-O son dangereux adversaire Luiz Cane à l’UFC 106 en novembre. Frère jumeau de l’ancien champion  poids lourd de PRIDE et de l’UFC Antonio Rodrigo Nogueira, ce brésilien de 33 ans ceinture noire en jiu-jitsu et ancien médaillé de boxe des Jeux Pan-Américains est une arme fatale où que soit le combat, un fait qu’il compte inculquer à Brandon Vera à l’UFC 109.


Comme Nogueira, Brandon Vera (un combattant de San Diego, en Californie) est un striker redouté et un combattant au sol qui adore une bonne guerre à l’ancienne dans l’octogone. Ayant remporté trois combats UFC depuis qu’il est passé dans la catégorie des 205 livres (93 kg) et fraîchement remis d’une bagarre rudement disputée en trois rounds avec Randy Couture, « La Vérité » est plus concentré et déterminé que jamais à pulvériser tout ce qui se met en travers de son passage, à commencer par Rogerio Nogueira.


Un des prétendants principaux au titre de champion poids moyen, Nate Marquardt (un combattant de Denver, au Colorado) ne laisse aucun doute qu’il est prêt pour un match de revanche avec Anderson Silva après des K-O décisifs infligés à Martin Kampmann, Wilson Gouveia, et Demian Maia. Mais il y a encore un obstacle sur la route de l’ancien Roi de Pancrase, et le 6 février il aura la chance d’écarter de son chemin son adversaire Chael Sonnen.


Ancien remplaçant Olympique pour les USA et champion national du NCAA à deux reprises, Chael Sonnen (un combattant de West Linn, dans l’Oregon) s’est appuyé sur sa solide réputation en lutte pour remporter 25 victoires au cours de sa carrière en arts martiaux mélangés. Avec des victoires remportées sur Yushin Okami, Dan Miller, et le champion du WEC invaincu précédemment, Paulo Filho, le moment est venu pour Sonnen de se distinguer pour avoir une chance de se rapprocher de la couronne des 185 livres (83,9 kg).


Ancien champion poids welter, Matt Serra (un combattant de East Meadow, à N.Y.) est apparu comme l’une des vraies superstars de l’UFC avec le K-O formidable administré au premier round à Georges St-Pierre en 2007. Mais Serra - le premier Américain à gagner une ceinture noire de jiu-jitsu brésilien à l’époque du légendaire Renzo Gracie - n’est pas devenu une sensation du jour au lendemain, ayant déjà affronté des adversaires comme BJ Penn, Din Thomas, Chris Lytle et Yves Edwards au cours de sa carrière. Le 6 février, fraîchement remis d’un combat excitant “Fight of The Night” avec Matt Hughes en mai dernier, Serra reviendra dans l’octogone.


Lutteur de classe mondiale et prétendant perpétuel au titre, Frank Trigg (un combattant de Las Vegas, au Nevada) est un vétéran du combat après six combats UFC, y compris deux combats classiques avec le champion de l’époque Matt Hughes et deux victoires au final contre Renato Verissimo et Dennis Hallman. En février, ce combattant de 37 ans qui a remporté quatre de ses cinq derniers combats, tentera de continuer sur sa lancée avec l’UFC, victoire après victoire.


Pour plus d’informations, ou les dernières nouvelles sur les combats de l’UFC, consultez le site UFC.com, UK.UFC.com, GERMANY.UFC.com, UFCJapan.jp ou UFCEspanol.com. Tous les combats sont en direct et peuvent changer.


Au sujet de l’Ultimate Fighting Championship® (Championnat de Combat Ultime)


L’UFC est le plus grand fournisseur au monde de contenu d’événements en live sur pay-per-view, et l’organisation qui se développe le plus rapidement dans toute l’histoire des sports grand-public.  Appartenant à Zuffa™ LLC, qui la dirige, et ayant son siège à Las Vegas, au Nevada, l’UFC® produit plus de douze événements en direct sur pay-per-view chaque année, qui sont distribués chez les particuliers par les fournisseurs de câble et de satellite d’Amérique du nord, y compris iNDEMAND Networks, DIRECTV, DISH Network, Avail-TVN Entertainment, BellTV, SaskTel Max™, Shaw Pay-Per-View, et Viewers Choice. Les distributeurs internationaux comprennent WOWOW au Japon, Rede TV et Globosat’s Combate Channel et SporTV au Brésil, ESPN au Royaume-Uni, Televisa au Mexique et dans toute l’Amérique centrale, avec une distribution mondiale par Internet sur UFC.com et Yahoo! Sports. Le contenu de l’UFC est distribué commercialement par Joe Hand Promotions aux USA et Canadastar au Canada.  Les programmes de l’UFC sont distribués dans 132 pays, territoires et juridictions, touchant 430 millions de foyers dans le monde dans 20 langues différentes.

 

Ultimate Fighting Championship®, Ultimate Fighting®, UFC®, The Ultimate Fighter®, Submission®, As Real As It Gets®, Zuffa® , The Octagon™ (l’Octogone) et le design du tapis de compétition à huit côtés et de la cage, sont des marques déposées, des marques de service déposées, des marques de commerce, des marques d’emballage et/ou de service appartenant exclusivement à Zuffa, LLC et sous licence auprès des entités affiliées et autres titulaires de licence aux Etats-Unis et dans d’autres juridictions. Toutes les autres marques citées dans cet article peuvent être la propriété de Zuffa, LLC, ses sociétés affiliées ou autres propriétaires respectifs.