Skip to main content
/themes/custom/ufc/assets/img/default-hero.jpg

Combats Préliminaires du FFTT 2 sur Facebook

Voici les résultats des quatre combats préliminaires de Fight For the Troops 2 diffusés gratuitement sur Facebook

Waylon Lowe vs Willamy Freire

L’Américain Lowe est extrêmement puissant et il l'a fait savoir dès le début du combat avec une grosse projection. Une fois au sol, il se méfiait des soumissions de son adversaire et a choisi de jouer la carte de la sécurité en restant dans la garde du Brésilien. Et c'est ainsi que les deux premiers rounds se sont déroulés. Au troisième round, Lowe était visiblement fatigué, probablement une conséquence de son physique sur-musclé, et le Brésilien a pris le contrôle. Freire est passé à coté de la soumission à plusieurs reprises, mais à la fin, c'est l'Américain qui a gagné par décision unanime.


Mike Brown vs Rani Yahya


Comme le précédent combat, l'affrontement entre Brown et Yahya oppose un lutteur puissant à un spécialiste de soumission, mais contrairement à son compatriote Freire, Yahya a su tourner le combat à son avantage. Le Brésilien a réussi à garder le combat au sol pendant une grande partie des trois rounds. Brown ne s'est pas laissé faire, il a montré sa supériorité en boxe à plusieurs reprises et était clairement le plus puissant des deux combattants. Il est même passé près d'une soumission par étranglement d'Arce. Mais le combattant de l'ATT a passé la plupart de son temps à se défendre contre des guillotines et d'autres tentatives de soumissions, et n'a pas pu monter d'attaque efficace. Yahya gagne par décision unanime.


Damarques Johnson vs Mike Guymon


Damarques a servi huit ans dans les forces armées des États Unis, il était devant ses camarades ce soir, alors il n'allait pas se laisser faire. Et c'est certainement cette motivation qui lui a permis de dominer entièrement son adversaire. Johnson a rapidement pris le contrôle en boxe, puis il a emmené Guymon au sol et verrouillé un contrôle en triangle autour du torse de son adversaire pour préparer son attaque, lorsque Guymon a tout d'un coup signalé son abandon. Le triangle de Johnson avait été assez serré pour causer la soumission, mais comme Johnson a dit après « c'était comme des préliminaires sans l'orgasme à la fin. »


Cody McKenzie vs Yves Edwards


Le participant au TUF 12 Cody McKenzie n'est pas particulièrement impressionnant physiquement, il n'est pas athlétique, il n'est pas doué en boxe, il n'est pas très puissant ni spécialement rapide. Cependant, il a un style qui confonde pas mal d'adversaires, et une arme secrète qui lui a permis de gagner 11 combats sans la moindre défaite : son étranglement en guillotine. Et c'est ainsi qu'il se retrouve ce soir à affronter un adversaire comme l'ancien challenger officiel de l'UFC et vétéran de 10 ans, Yves Edwards.


Le plan d'attaque d'Edwards était clair dès le début du combat ; rester debout et faire parler sa boxe. C'est une tactique qui a bien fonctionné au cours du premier round, Edwards s'est servi de ses pieds et ses poings pour infliger une correction à McKenzie. Au deuxième round, Edwards a accélère son attaque, et on aurait pu s'attendre à un KO dans les premiers moments de la reprise. Puis, tout d'un coup, quelque chose a changé. Edwards était confortablement installé dans la montée lorsqu'il s'est retrouvé en mauvaise position, avec son adversaire derrière lui, en train de se défendre contre une tentative d'étranglement. Edwards s'est bien défendu, mais à chaque fois qu'il s'en est sorti, McKenzie a trouvé le moyen de le ramener dans son monde.


Les choses ont bien failli tourner au vinaigre pour Edwards, mais il a repris le dessus, et cette fois-ci, il n'allait pas prendre le risque de laisser passer l'opportunité. Edwards, de nouveau dans la montée, a forcé McKenzie à lui tourner le dos et a verrouillé un étranglement arrière pour gagner la soumission de la soirée et la quarantième victoire de sa carrière. McKenzie, en vrai guerrier, s'est laissé endormir, en récompense il partage le bonus du combat de la soirée avec son adversaire.