Skip to main content

Carte Principale : Stann fait l'impossible ; met KO Leben

Voici les résultats de l'UFC 125...

Guida vs. Gomi

Clay Guida a présenté
une stratégie qui amuse de telle manière que le public ainsi que
son adversaire étaient confus face à cette situation, il s'est
positionné en dehors de distance de frappe et s'est mis à sauter
dans tous les sens. Cependant, à une minute de la fin premier round,
il met le Japonais au sol et le domine pour voler le round.

Au deuxième round, Guida
continue avec sa stratégie très originale. Gomi bloque quelques
tentatives d'emmener au sol, mais n'arrive pas à monter une attaque.
Encore une fois, Guida le met au sol en fin du round, mais cette
fois-ci, l'Américain arrive à passer dans le dos et finir l'ancien
champion du PRIDE avec un étranglement.

Diaz vs. Kim

Cela
doit être probablement la première fois de sa vie que Diaz
n'avait pas l'avantage d'allonge dans ce combat et Kim a essayé d'en
profiter dès le début du combat. Diaz accélère et le Coréen le
met au sol ainsi commence la bataille au sol, et quelle bataille. Kim
domine la position, et essaye d'améliorer sa position en permanence,
mais la garde de Diaz semble impossible à passer. A chaque fois que
le Coréen avance, il se retrouve dans la garde de l'Américain qui
attaque par deux fois avec des clés de jambes.

Le deuxième round
ressemble pas mal au premier, un court échange en boxe avant que Kim
met son adversaire sur le dos et tente, tant bien que mal, à
améliorer sa position. Diaz se défend parfaitement une fois de
plus, mais n'arrive pas à monter d'attaques efficaces.

Au troisième round, Diaz
arrive à maintenir le combat debout plus longtemps, malheureusement
pour lui le moment le plus notable arrive lorsqu'il envoie un coup de
genou à la tête de son adversaire mais ce dernier avait une main au
sol. Kim se juge apte à continuer, et le combat reprend. Diaz semble
avoir compris qu'il doit finaliser son adversaire s'il souhaite
gagner le combat, alors il met la pression dès la reprise. Il punit
son adversaire debout et le force à chercher le takedown, puis prend
le dos de son adversaire dans les dernières secondes du combat. Mais
c'est trop tard et Kim gagne la décision.

Brandon Vera vs. Thiago
Silva

Après un low-kick et un
coup de genou de Vera, Thiago arrive rapidement au corps à corps et
emmene le combat au sol, et c'est à partir de ce moment là que
débute réellement le premier round de ce combat ; entre ces deux
experts de muay thaï. Thiago contrôle Vera complètement, attaque
avec des frappes et gagne le round.

Vera commence le deuxième
round plus vite, soucieux de ne pas se faire dominer au sol, il tente
de nouveau à s'imposer en boxe dès le premier coup de gong. Mais
cela ne suffit pas, Silva réussi à le mettre au sol et le domine
comme au premier round ; avec des coups de poings et des coups de
coude.

Au troisième round, Vera
commence convenablement la reprise ; il attrape un coup de pied de
Silva et balaie le Brésilien, puis continue de le toucher lors du
combat debout. De nouveau, Silva ferme la distance et met son
adversaire au sol et continue à dominer le combat. Silva domine
entièrement le round, et punit Vera en le laissant humilié et
battu, le nez en compote en fin du combat.

Chris Leben vs. Brian
Stann

Stann a demandé ce combat
contre « l'homme le plus coriace de l'UFC », et beaucoup
du monde croyait que c'était une erreur. Stann a prouvé qu'il était
extrèmement dangereux d'être dans la ligne de mire d'un Marines.
Stann est sorti de son coin très agressif, et semblait décidé à
échanger des coups avec l'homme qui a un menton en béton. L'ancien
champion du WEC s'est tout de suite montré meilleur en boxe, et
rapidement Leben s'est retrouvé en mauvaise posture. Leben est
souvent sorti de ce genre de situation pour mettre KO son adversaire,
mais Stann ne lui a pas donné cette opportunité. Crochets, directs,
uppercuts, Stann a touché Leben avec toute la panoplie de la boxe
anglaise jusqu'à son adversaire tombe, et il n'a pas perdu de temps
pour le finaliser avec des coups au sol.